Chantier du barrage écrêteur de crues

LES PHOTOS DU CHANTIER DE CONSTRUCTION DU BARRAGE ECRETEUR DE CRUE sont ici.

Le chantier du barrage de stockage des crues sur la Turdine à Saint Romain de Popey a débuté au cours de cet été. Les premiers coups de pelleteuse ont été donnés mi-août.

Mais un barrage de stockage de crue, qu’est-ce que c’est? Pour quoi? Comment?

Toutes les réponses à vos questions… c’est ici

Dérivation de la Turdine
Afin de travailler « au sec » pour construire le futur barrage, la première étape du chantier consiste à dériver la Turdine de son lit d’origine et à la « pousser » en bordure du chantier. Elle retrouvera son ancien lit refait à neuf, qui passera sous l’ouvrage, en début de printemps 2017.
Dérivation de la Turdine
Construction de la paroi étanche
Une paroi étanche est coulée sous le futur ouvrage. Il s’agit d’un mélange de ciment et d’argile, qui empêchera d’éventuels écoulements souterrains de venir déstabiliser le remblai. Elle descend à 4 mètres de profondeur environ, jusqu’à la roche qui se trouve sous les terrains. Elle traverse le fond de la vallée.
Paroi étanche
Les points sensibles sont balisés
Le début des remblais
Les engins commencent à monter le barrage, un remblai en terre très compactée.
La pose du pertuis
La pose du pertuis
Les pièces du pertuis sont fabriquées près de Roanne, par morceaux de 2 mètres, et sont amenées par camion où elles sont agencées ensemble. Un coffrage permettra ensuite de terminer la galerie puis de finir le remblai au-dessus.
Fond du pertuis, le radier
Mise en place de plots en béton qui casseront la vitesse de l'eau et permettront aux poissons de remonter le courant.
Montage de la galerie