La Brévenne au lieu-dit « le Moulin »

Sur un parcours de 2 kilomètres de long, la Brévenne subit une importante rupture de pente. Ainsi, une succession de petites chutes alternent avec des fosses, offrant au cours d’eau une singularité notable par rapport à son aspect général.
Les affleurements de roche mère sont très nombreux et le cours d’eau bénéficie d’un ombrage important grâce aux boisements adjacents et à son caractère relativement encaissé.
Ce tronçon difficile d’accès et de progression ne bénéficie d’aucun chemin, et le visiteur devra payer sa progression par des efforts conséquents !
La pratique de la pêche y est très agréable, et une communauté de truites fario bien installée enchantera les amateurs de pêche sportive.