Mieux gérer les inondations et mieux informer sur les risques naturels liés à l’eau

Si les crues importantes auxquelles est soumis le bassin versant Brévenne-Turdine ne peuvent être totalement contrôlées, les facteurs les aggravant peuvent être réduits et leurs conséquences prévenues. Le contrat de rivières porte ici plusieurs objectifs :

 Sensibiliser les communes au risque inondation et à sa prise en compte nécessaire dans l’urbanisation du territoire.

 Restaurer le fonctionnement naturel de la rivière et les zones d’expansion des crues afin de permettre à la rivière de déborder dans des zones naturelles et de réduire les phénomènes d’inondation dans les zones urbaines.

 Réduire la vulnérabilité des sites exposés par une réflexion amont et l’installation de dispositifs de protection rapprochée.

 Mettre en place un réseau de mesures opérationnel et favoriser une organisation intercommunale de la chaîne d’alerte et de la crise.

 Lutter contre le ruissellement, facteur aggravant lors des crues, dans les communes particulièrement sensibles : mise en place d’aménagements adaptés (fossés enherbés, haies…).

En complément des actions menées au contrat de rivières, le SYRIBT a mis en place un Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI). Le PAPI Brévenne-Turdine a pour objet de promouvoir une gestion intégrée des risques d’inondation en vue de réduire leurs conséquences dommageables sur la santé humaine, les biens, les activités économiques et l’environnement. Outil de contractualisation entre l’État et les collectivités, le dispositif PAPI permet la mise en œuvre d’une politique globale, pensée à l’échelle du bassin de risque. Cet outil a permis au SYRIBT d’aller plus loin sur la thématique des inondations.

Voir les actions menées par le SYRIBT
Ressources en ligne