Gestion quantitative de la ressource en eau

Les cours d’eau du bassin versant Brévenne-Turdine atteignent, de façon récurrente, des niveaux très bas en été. Lors de la préparation du contrat de rivières, en 2007-2008, des études ont montré que la question des retenues collinaires (retenues d’eau créées sur les versants afin de disposer d’une ressource en période sèche) est primordiale sur le bassin versant : le bassin versant Brévenne-Turdine compte en effet environ 400 retenues collinaires, qui représentent 1,87 millions de m3 et interceptent 25% du bassin versant (110 km²). 84 d’entre elles sont situées en travers d’un cours d’eau et ne laissent pas transiter d’eau à l’aval pendant certaines périodes de l’année, asséchant ainsi certains cours d’eau. La vallée de la Brévenne est particulièrement concernée par ce problème.

retenue d’eau à Saint-Romain-de-Popey (69490)