La Brévenne restaurée dans le secteur du Bigout

Après plusieurs années d’étude, le projet de restauration de la Brévenne dans le secteur du Bigout est entré dans sa phase opérationnelle durant l’été 2018. Porté par la communauté de communes du Pays de L’Arbresle, ce projet à visée écologique est exemplaire au niveau régional. Il permettra notamment de réduire les conséquences des crues.

Les aménagements, réalisés entre juin et octobre 2018 sur ce tronçon de 800 mètres de Brévenne, situé à l’entrée de L’Arbresle, ont pour objectif de limiter l’impact des crues sur les zones à enjeux et de restaurer la qualité écologique du cours d’eau. Au total, lors des travaux de terrassement, 32 000 m³ de matériaux ont été déplacés et « criblés ». Cela signifie que l’on a tamisé les roches et autres éléments pour ensuite pouvoir les écraser jusqu’à obtenir des matériaux très fins (inférieur à 2 cm). Ce protocole permet de limiter le développement de la Renouée du Japon, plante envahissante extrêmement présente sur ce secteur.

Ce projet s’articule autour de trois terrasses inondables, afin de permettre au cours d’eau de réduire son énergie lors des crues :
– Le lit et les banquettes de graviers attenantes seront immergés presque toute l’année,
– Les terrasses intermédiaires seront submergées dès les crues décennales,
– Les terrasses supérieures, quant à elles, seront recouvertes lors d’inondations exceptionnelles, comme celle de novembre 2008.

Lors des crues exceptionnelles, le projet permettra une diminution du niveau d’eau de l’ordre de 90 cm, réduisant ainsi la vulnérabilité des habitations de la rue Claude Terrasse. Toutefois, tout aménagement ne supprimera jamais totalement le risque d’inondation.
Des cheminements piétonniers et du mobilier d’agrément ont été aménagés afin de favoriser la fréquentation de ce site de 10 hectares. La végétation replantée permettra à
terme d’apporter l’ombrage nécessaire au maintien d’une température de l’eau favorable aux espèces piscicoles de la Brévenne. Ainsi, elle sera en mesure de concurrencer, avec un entretien adapté, la recolonisation du site par la Renouée du Japon.