Autorisation du vinaigre blanc pour le désherbage

La commission européenne a récemment reconnu le vinaigre blanc comme une « substance de base » et a donc autorisé son utilisation en tant que désherbant dans les espaces publics.
Ce produit constitue une alternative à l’utilisation des herbicides historiquement utilisés, tels que le très connu glyphosate.

Il est toutefois rappelé que le désherbage systématique n’est pas l’unique solution. La conservation d’espaces enherbés là où cela est possible reste l’option la plus respectueuse de l’environnement et la santé du vivant.

Dans le cadre de ses actions de protection de la qualité de l’eau, le Syribt peut accompagner les collectivités dans leur réflexion sur la gestion des espaces verts ou des espaces publics.