2019 : Jardiniers, préparez-vous !

Le 1er Janvier 2017, la règlementation s’est durcie en ce qui concerne l’utilisation des pesticides (ou produits phytosanitaires), en particulier pour les collectivités. Tous les espaces ouverts au public, de promenade ou en espace vert ne peuvent plus être gérés avec des pesticides chimiques. Heureusement, pour la plupart des communes du bassin versant Brévenne-Turdine, cela fait déjà plusieurs années que l’on se prépare à ça en utilisant des techniques alternatives comme le paillage, l’utilisation de désherbeurs mécaniques ou thermiques etc… .

Mais savez-vous que même si la pollution des eaux due aux pesticides provient en majorité de l’agriculture et des collectivités, les jardiniers amateurs polluent eux aussi et représentent environ 10% de la pollution totale par les pesticides.

C’est ainsi que depuis début 2017, vous avez certainement remarqués, dans votre jardinerie habituelle, que les produits phytosanitaires ne sont déjà plus en vente en libre-service. Ces produits sont sous-clés et c’est un vendeur agréé avec un certificat spécial (Certiphyto) qui doit vous conseiller à l’achat de ces substances, tout en vous expliquant les dangers que cela représente, les précautions d’emploi et les produits alternatifs pouvant être utilisés.

L’année 2019 sera encore synonyme de durcissement de la règlementation des pesticides puisque les jardiniers amateurs n’auront plus le droit d’acheter de pesticides chimiques ni d’en posséder.

Vous pensez peut-être que sans chimiques vous n’y arriverez pas. Détrompez-vous : même le jardin de Versailles est géré sans pesticides depuis presque 20 ans !

C’est le moment d’apprendre les techniques alternatives au chimique qui ont fait l’agriculture millénaire avant l’arrivée des pesticides. Ce sont des techniques souvent simples mais qui se base sur une logique différente : « Mieux vaut prévenir que guérir ! ».

Le Syribt vous propose des ateliers et des conférences sur ces techniques. Le prochain atelier aura lieu le 23 mai à Brussieu de 14 à 16h (sur inscription à anne-fleur.vaillant@syribt.fr ou 04-37-49-70-89).